• Favoriser le lien mère-foetus lors du traitement ostéopathique un concept en évolution

    Favoriser le lien mère-foetus lors du traitement ostéopathique un concept en évolution

    Résumé de Thèse Ostéopathie

    Travaillant depuis plus de dix ans en périnatalité à soutenir les nouvelles mamans à se réaliser dans leur nouveau rôle, combiné par ses expériences personnelles de maman, l’auteure fut inspirée par l’importance que peut revêtir le lien mère-fœtus ainsi que la place qui lui est accordé à l’intérieur du traitement ostéopathique.

    Dans un premier temps, il fut essentiel de revoir la littérature concernant le sujet étudié. Pour cela, il a été indispensable de remonter jusqu’à son origine pour comprendre les assises de ce lien et revenir jusqu’à ce jour en explorant les différentes considérations accordées par les divers domaines intéressés. La façon dont le lien mère-fœtus a évolué dans le temps et les influences auxquels il a été soumis, ont été explorées pour assurer une vision élargit. Une recherche de littérature en ostéopathie a été réalisée dans le but d’examiner si le sujet a été abordé par d’autres ostéopathes et de dégager les notions pouvant s’y rapprocher ou s’y intéresser.

    Dans le souci de recueillir un maximum d’information, des entrevues individuelles auprès des ostéopathes ainsi que des rencontres de groupe avec des mères, ont été nécessaires afin d’approfondir et d’éclaircir le sujet. Les femmes, sélectionnées pour la recherche ont elles-mêmes été traitées en ostéopathie durant leur grossesse. Leur expérience de l’ostéopathie a permis d’obtenir leur perception de l’évolution du lien entre elles et leur fœtus dans le temps et à travers les traitements ostéopathiques.

    Pour les besoins de cette recherche, les questions d’entrevue ont été formulées majoritairement ouvertes dans l’art de la recherche qualitative. Par un processus de validation circulaire, expliqué dans la méthodologie, les données recueillies auprès des ostéopathes et des femmes enceintes ont atteint une richesse considérable et ont permis de conclure que Le lien mère-fœtus passe d’abord et avant tout par le bien-être de la mère.

    Afin que la mère puisse atteindre un niveau de bien-être considérable, il est indispensable d’harmoniser toutes les sphères qui composent l’être humain soit : la sphère physique, la sphère psycho-émotionnelle et les champs électromagnétiques. Cependant, il est nécessaire de s’assurer du bien-être du fœtus dans un premier temps. Ainsi, il faut permettre au bébé qu’il soit à l’aise dans son habitacle et libre de toutes contraintes. Ensuite, il est essentiel de soulager les tensions physiques de la mère mais aussi de dégager toutes tensions provenant d’une affection psycho-émotionnelle.
    Finalement, une harmonisation de la mère avec son fœtus permet la consolidation du travail effectué afin d’instaurer un équilibre des trois entités comprenant la mère, le fœtus et l’unité mère-fœtus selon toutes les sphères déjà mentionnées. Ce travail exige une grande conscience de l’ostéopathe mais aussi une grande sensibilité palpatoire. Les bienfaits obtenus favorisent le développement optimal du fœtus qui représente la vie et l’espoir d’un avenir meilleur !

    Lyne Gagné, Bsc.Inf., D.O.
    Ostéopathe

Laissez un commentaire

Annuler

Témoignage

L’acupuncture a été une belle découverte pour moi. J’ai réglé un problème d’eczéma si douloureux  qu’il allait jusqu’à m’empêcher de dormir. Fini aujourd’hui! De belles mains pour moi! L’acupuncture m’a ouvert une nouvelle voie sur le chemin de la santé. Les traitements saisonniers ont eu raison de mes allergies. Fini les antihistaminiques du mois d’août jusqu’au gel! C’est aussi un gage de santé au quotidien. Elle tonifie notre système immunitaire, alors à bas les rhumes, sinusites et bronchites! Venez voir Catherine et Annie, elles sauront prendre soin de vous.
Julie (Acupuncteures : Annie et Catherine)

Notre blog