• Les allergies et l’acupuncture

    Les allergies et l’acupuncture

    La saison des allergies: un malaise constant pour ceux et celles qui en souffrent. En médecine occidentale, les allergies s’expliquent comme une réaction excessive du système immunitaire devant une substance reconnue par le corps comme étant possiblement dangereuse. Plusieurs allergènes existent mais les plus communes sont la poussière, le pollen, l’herbe à poux, les acariens, les poils d’animaux, les produits chimiques et même certains aliments comme le chocolat ou la banane. Les symptômes typiques d’une personne atteinte d’allergies se présentent sous formes d’éternuements, de congestion et d’écoulement nasal liquide et de picotement et larmoiements des yeux.

    Le traitement des allergies et des rhinites saisonnières ou chroniques peut temporairement se faire à l’aide de médication chimique (antihistaminiques) ou de façon plus soutenue avec quelques traitements en acupuncture. En effet, l’acupuncture permet une désensibilisation graduelle aux allergènes. Contrairement à la pensée populaire, l’acupuncture ne traite pas une allergie spécifique comme celle aux chats, chiens, pollens ou acariens mais plutôt une personne allergique. L’acupuncture traite donc le système immunitaire d’un individu pour qu’il arrête d’interpréter une substance anodine comme étant nocive. L’allergie est donc une mauvaise adaptation de l’organisme à son environnement.

    Selon le concept énergétique de la médecine traditionnelle chinoise, une faiblesse du méridien du poumon, premier organe en contact avec les substances allergènes, ou du méridien du foie, organe qui permet à l’organisme de s’adapter à son environnement, pourrait expliquer les réactions allergiques. Une faiblesse entrainerait donc un ralentissement des activités de ces deux organes résultant en une réponse exagérée aux allergènes suivi par des symptômes allergiques déplaisants.

    Ainsi, l’acupuncture stimule l’énergie du méridien du poumon et régularise celui du foie dans le but de soulager les symptômes et de régulariser le système immunitaire pour prévenir les manifestations futures.

    Pour combattre les allergies saisonnières avec des traitements d’acupuncture ou pour savoir si l’acupuncture est une solution propice pour vos inconforts allergiques, visitez La Petite Clinique au printemps et au début de l’automne.

Laissez un commentaire

Annuler

Témoignage

J’étais très sceptique. Je n’y croyais pas vraiment. Quand la douleur ne vous quitte pas, on est finalement ouvert à essayer de nouvelles approches. Mes douleurs lombaires ont disparu après seulement cinq traitements. Ça fait maintenant trois ou quatre ans et elles ne sont jamais réapparues. Dire que je les endurais depuis 18 ans… Je suis très satisfaite.
Isabelle (Acupuncteure : Catherine Hopper)

Notre blog